Postmuseum

Les postiers paysans utilisaient des bateaux comme le Simpan aussi bien en été qu’en hiver. Naviguer en hiver était particulièrement difficile et dangereux.Sur ce bateau, il y a de la place pour 6 hommes. Dans l’éventualité d’une chute,le courrier était placé dans des barils afin de flotter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *